Une réalisation certes un peu longue mais qui sera largement récompensée à la dégustation... c'est vraiment méga trop bon :)

Le gâteau à la ricotta et chocolat blanc peut-être réalisé la veille...

Gâteau chocolat blanc gianduja

Le gâteau :

75 g de chocolat blanc pâtissier

50 g de ricotta

75 g de sucre en poudre

75 g de blancs d’œufs

75 g de farine

3 g de levure chimique

Préchauffer le four à 180 °C.

Fondre le chocolat au bain-marie, puis mélanger jusqu'à obtenir une texture bien lisse.

Mélanger la ricotta avec le sucre, puis incorporer le chocolat fondu, et bien mélanger. Ajouter les blancs d’œufs (non montés en neige) et mélanger énergiquement avec un fouet à main. Incorporer la farine tamisée et la levure. Bien mélanger.

Beurrer et fariner un petit moule à gâteau rectangulaire, et répartir la pâte.

Enfourner (milieu du four) pour 25-30 mn environ (vérifier la cuisson en insérant au cœur du gâteau la lame d’un couteau ; elle doit ressortir propre).

Démouler délicatement le gâteau et le laisser refroidir sur une grille.

Le gianduja :

100 g de noisettes décortiquées

100 g de sucre en poudre

3 cc d’eau

150 g de chocolat au lait pâtissier

Répartir les noisettes sur la plaque du four et les faire torréfier à 180 °C pendant quelques minutes (surveiller bien la cuisson pour éviter de les faire brûler). Laisser les noisettes refroidir, puis les frotter par poignée afin d'ôter la peau.

Dans une casserole, mettre à chauffer le sucre et l’eau pour faire un caramel (ne pas remuer). Quand le caramel commence à colorer ajouter les noisettes et laisser chauffer sur feux doux jusqu'à ce que le caramel brunisse. Mélanger pour bien enrober les noisettes, puis verser le tout sur une feuille en silicone et laisser refroidir.

A l'aide d'un rouleau à pâtisserie, écraser grossièrement les noisettes caramélisées et mettre le tout dans le bol d’un robot mixeur. Mixer jusqu'à l'obtention d'une pâte bien lisse (mixer en plusieurs pulsions afin d'éviter au mixeur de surchauffer).

Au début, vous allez obtenir une poudre : le pralin. Au fur et à mesure, la poudre va s’humidifier pour finir en une masse amalgamée et humide : le praliné.

Fondre le chocolat au bain-marie, puis bien mélanger pour lisser la texture. Incorporer le chocolat fondu au praliné et bien mélanger. Laisser un peu refroidir avant de l’utiliser.

Montage :

Couper le gâteau en 3 dans le sens de l’épaisseur.

Tartiner généreusement un premier rectangle de gâteau de gianduja, puis poser dessus un second rectangle de gâteau. Tartiner également ce rectangle de gianduja et poser dessus le dernier rectangle de gâteau. Répartir le reste de gianduja et bien lisser la surface.

Réserver au frais pendant 1 h (minimum) avant de le couper en tranches et de le déguster.

Bonne gourmandise ;)