Un dessert totalement improvisé, qui est composé, entre autres, d'un moelleux à la noisette et au chocolat au lait que j'ai inventé et créé entièrement :)

Un méga savoureux dessert totalement approuvé par mes proches ce midi... c'était vraiment trop bon, "léger" en bouche... même après un repas copieux c'est un dessert qui se déguste sans problème ;)

Pour 6 personnes :

Gâteau chocolat praliné passion

Le moelleux à la noisette et chocolat au lait :

1 moule à gâteau rond de 18 cm de diam.

100 g de chocolat au lait pâtissier (tablette)

125 g de mascarpone

50 g de purée de noisettes (BIO - 100% noisettes)

80 g de sucre en poudre

100 g de blancs d’oeufs

80 g de farine tamisée

30 g de noisettes en poudre

4 g de levure chimique

Préchauffer le four à 180 °C.

Faire fondre le chocolat au bain-marie, puis mélanger jusqu'à obtenir une texture bien lisse.

Mélanger le mascarpone avec la purée de noisettes et le sucre. Ajouter les blancs d’œufs (non montés en neige) et bien battre (fouet à main) jusqu’à ce que la texture soit bien homogène. Incorporer le chocolat fondu et bien mélanger.

Incorporer la farine tamisée, puis les noisettes en poudre et la levure. Bien mélanger le tout.

Beurrer et fariner le moule à gâteau, et répartir la pâte (bien égaliser la surface). Pour faciliter le démoulage, disposer un disque de papier cuisson au fond du moule.

Enfourner pour 30 mn environ (temps de cuisson adapté à mon four. Vérifier la cuisson en insérant la lame d’un couteau dans le cœur du moelleux ; celle-ci doit ressortir propre).

Laisser le moelleux tiédir avant de le démouler. Puis, le placer sur une grille jusqu’à complet refroidissement.

La mousse-chantilly au chocolat blanc (légèrement pralinée) :

100 g de chocolat blanc pâtissier (tablette)

100 g de mascarpone

25 g de pâte de pralin (en pot)

150 g de crème entière fluide

Concasser grossièrement le chocolat et le faire fondre au bain-marie.

Pendant ce temps, dans un récipient, mélanger le mascarpone avec la pâte de pralin.

Une fois le chocolat fondu, bien mélanger pour lisser la texture et l’incorporer au mélange mascarpone/pralin. Ajouter ensuite la crème et bien mélanger le tout. Couvrir le récipient et réfrigérer la préparation (celle-ci doit être bien froide pour pouvoir la monter en « chantilly ». J'ai réalisé la préparation la veille au soir et monté en chantilly le lendemain matin).

Le crémeux fruits de la passion :

80 g de coulis* fruits de la passion

1 jaune d'œuf (17 g)

1 feuille de gélatine (feuille de 1 g)

15 g de beurre doux

Précision : le coulis que j’ai utilisé étant déjà sucré, je n’ai pas mis de sucre dans ma préparation. Si celui que vous utilisez ne l’est pas, pensez à en ajouter.

Mettre la gélatine à ramollir dans un bol d'eau bien froide.

Pendant ce temps, mélanger le coulis avec le jaune d’œuf (+ sucre si le coulis n’est pas sucré) et faire chauffer, dans une petite casserole, en remuant constamment jusqu’à ce que la préparation commence à épaissir.

Puis, hors du feu, ajouter la gélatine bien égouttée et mélanger jusqu’à ce qu’elle soit bien fondue. Laisser tiédir et ajouter le beurre. Mélanger jusqu’à ce que le beurre soit bien incorporé et réserver au frais.

Montage :

Un cadre à pâtisserie réglable, de forme ronde

Couper le moelleux en trois disques, dans le sens de l’épaisseur (une fois le moelleux coupé, manipuler les disques avec précaution car ils sont très fragiles).

Poser un disque de moelleux sur un plat de service et le cercler avec le cadre à pâtisserie.

Disque moelleux

A l'aide d'un batteur électrique, monter la préparation "mousse-chantilly chocolat blanc", en chantilly bien ferme. Puis, à l'aide d'une poche à douille, répartir un peu de cette mousse-chantilly sur le contour du disque, et répartir le crémeux fruits de la passion à l'intérieur.

Crémeux passion et mousse chocolat blanc praliné

Poser un deuxième disque de moelleux et le couvrir de mousse-chantilly. Poser dessus le dernier disque de moelleux et le couvrir également de mousse-chantilly. Garder de la mousse-chantilly » pour recouvrir le contour après avoir ôter le cadre.

Réserver au frais jusqu’à la dégustation (3 h minimum).

J'ai décerclé le moelleux 30 mn avant de le servir. Puis, j'ai recouvert le contour de mousse-chantilly et parsemer l'ensemble de copeaux de chocolat au lait (copeaux réalisés avec du chocolat en tablette et un économe).

Part

Bonne gourmandise ;)