Ce midi, j'ai mangé pour la première fois une carbonnade flamande et pas n'importe laquelle... celle que j'ai préparée hier soir ;)

Une vraie découverte culinaire et un vrai RÉGAL.

Comme tout plat mijoté, c'est un plat qui se prépare la veille car c'est encore meilleur "réchauffé".

Ma source : Les Recettes de CookingMymy

Pour 4 personnes :

Carbonnade

3-4 oignons (400 g épluchés)

1 bloc de lard fumé (300 g)

1 kg 200 de viande de boeuf (moitié paleron, moitié gîte)

1 litre de bière brune (Leffe brune)

2 CS de sucre roux

3 CS de farine

4 tranches de pain d’épices

Moutarde à l’ancienne

Beurre

Sel, poivre

Bouquet garni

Éplucher les oignons et les couper en fines lamelles.

Faire chauffer une grosse noix de beurre dans un fait-tout et, sur feu doux, y faire revenir les oignons jusqu'à ce qu'ils soient translucides (il faut compter une dizaine de minutes). Pendant ce temps, détailler le lard en petits lardons et la viande en morceaux (pas trop épais).

Augmenter un peu le feu et ajouter les lardons. Les faire cuire en surveillant bien la cuisson et en mélangeant souvent.

Ajouter ensuite le sucre roux et mélanger. Ajouter la viande et la saisir de tous les côtés. Ajouter la farine et bien mélanger l'ensemble.

Viandes

Repasser sur feu doux et verser doucement la bière pour éviter de trop la faire mousser (la bière doit recouvrir la viande).

Poivrer et ajouter quelques pincées de sel (saler légèrement et rectifier l'assaisonnement en fin de cuisson). Mélanger et ajouter le bouquet garni.

Tartiner les tranches de pain d’épices de moutarde et les poser sur le dessus de la carbonnade. Laisser mijoter sur feu doux, à couvert, pendant 1 h.

Pain d'épice moutarde

Au bout d'une heure de cuisson, ôter le bouquet garni, mélanger et laisser mijoter encore 2 h à couvert et sur feu doux (mélanger souvent la carbonnade et veiller à ce que le fond n'attache pas).

Carbonnade

Le lendemain, refaire mijoter la carbonnade pendant 1 h, à couvert et sur feu doux.

Servez aussitôt avec des frites ou pommes de terre vapeur.