Joyeux Noël à tous et voici la première bûche réalisée pour le réveillon (mercredi soir)... elle est composée d'une mousse au chocolat au lait "caramel", d'un insert à l'abricot et d'une feuillantine au chocolat au lait "caramel".

Pour 8 personnes :

Bûche choc lait caramel abricot

1 moule à bûche de 10 cm x 30 cm (profondeur 5 cm environ)

L'insert à l'abricot (réalisé mardi soir) :

200 g de coulis d’abricot*

4 feuilles de gélatine (feuille de 1 g)

* le coulis utilisé est composé de purée de fruits (75% de fruits) et de sucre de canne (sans additifs, sans conservateurs et sans colorants)

Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans un bol d'eau bien froide.

Faire chauffer le coulis dans une petite casserole et, hors du feu, ajouter la gélatine bien essorée. Bien mélanger jusqu'à la fonte complète de la gélatine, puis verser le coulis dans un moule spécial "insert" ou (comme je l'ai fait) dans un moule "maison" fabriqué avec un demi tube en carton recouvert de film alimentaire. Laisser le coulis un peu refroidir à température ambiante, puis le placer au frais jusqu'au lendemain matin.

La feuillantine au chocolat au lait « caramel » (réalisée mardi soir) :

70 g de chocolat au lait saveur "caramel" (chocolat "dessert" en tablette)

30 g de Berlingots "Caramel" (mini crêpes dentelles fourrées au caramel - Gavottes®)

Concasser le chocolat en petits morceaux et le mettre à  fondre au bain-marie. Une fois le chocolat bien fondu, incorporer les Berlingots émiettés et mélanger.

Pour le "moulage" de la feuillantine, j'ai fabriqué un moule avec du papier aluminium recouvert de papier cuisson (dimension du moule 8 cm x 30 cm).

Répartir la préparation en égalisant bien la surface et réserver au frais jusqu'au lendemain matin.

Le moelleux (base de la bûche) (réalisé mardi soir) :

1 oeuf entier

30 g de sucre en poudre

5 g de maïzena (ou de farine) environ 1/2 CS

35 g de yaourt nature velouté

35 g d'amandes en poudre

35 g de noisettes en poudre

1/2 cc de gousse de vanille en poudre

1/2 cc de bicarbonate alimentaire (ou levure chimique)

Préchauffer le four à 170 °C.

Dans un saladier, fouetter vivement l’oeuf avec le sucre. Ajouter la maïzena et bien mélanger.

Puis ajouter le reste des ingrédients et bien mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte bien homogène.

Pour la cuisson du moelleux, j’ai fabriqué un moule avec du papier aluminium et du papier cuisson, à la dimension de mon moule à bûche (10 cm x 30 cm).

Beurrer légèrement le papier cuisson et répartir la pâte.

Enfourner pendant 15 mn (temps adapté à mon four).

Laisser le moelleux tiédir avant de le démouler, puis le laisser complètement refroidir.

L’envelopper ensuite dans un film alimentaire et le réserver à température ambiante jusqu’au lendemain.

La mousse au chocolat au lait saveur "caramel" (réalisée mercredi matin) :

200 ml de crème entière fluide (30 % de MG) bien froide

1 CS rase de sucre glace

115 g de chocolat au lait saveur "caramel" (chocolat "dessert" en tablette)

4 feuilles de gélatine (feuille de 1 g)

3 CS de lait entier

Verser la crème (bien froide) dans un saladier et la monter en chantilly. Dès que la chantilly commence à devenir ferme ajouter le sucre glace et continuer de fouetter jusqu'à l'obtention d'une chantilly bien ferme. Réserver au frais le temps de préparer la suite de la recette.

Faire fondre le chocolat au bain-marie. Dès qu’il est à moitié fondu, mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans un bol d'eau froide.

Mélanger ensuite le chocolat fondu jusqu'à l'obtention d'une texture bien lisse.

Faire chauffer les 3 cuillères à soupe de lait, ajouter la gélatine bien essorée, et mélanger jusqu'à ce qu’elle soit bien fondue.

Incorporer le mélange lait/gélatine au chocolat et bien mélanger jusqu'à l'obtention d'une texture bien lisse. Ajouter aussitôt une bonne cuillère à soupe de chantilly et bien mélanger. Incorporer délicatement le reste de la chantilly à l'aide d'une maryse.

Le montage de la bûche :

Déposer un film alimentaire dans le moule à bûche, en laissant le film déborder de tous côtés. Répartir dans le fond du moule la moitié de la mousse au chocolat, puis déposer délicatement au milieu et tout le long du moule, l'insert à l'abricot. Répartir délicatement le reste de la mousse au chocolat (garder une bonne cuillère à soupe de mousse pour "coller" la feuillantine au moelleux). Poser la feuillantine sur la mousse et répartir dessus la cuillère à soupe de mousse. Poser le moelleux et appuyer délicatement sur celui-ci pour bien l'insérer. Couvrir la bûche avec un film alimentaire et la placer au frais pendant au moins 4 h.

Une fois les 4 h écoulées, préparer le glaçage.

Le glaçage au chocolat au lait saveur "caramel" :

1/2 feuille de gélatine (feuille de 1 g)

25 g de crème entière fluide

5 g de sirop de glucose

40 g de chocolat au lait saveur « caramel »

Mettre la demi feuille de gélatine à ramollir dans un bol d'eau bien froide.

Râper le chocolat dans un récipient (ou le concasser en tous petits morceaux).

Faire bouillir la crème avec le sirop de glucose, au micro-ondes, puis verser la préparation sur le chocolat et ajouter aussitôt la gélatine bien essorée. Bien mélanger jusqu'à ce que le chocolat et la gélatine soient bien fondus.

Le glaçage de la bûche :

Poser un plat de service ou un carton sur le moule à bûche et retourner délicatement le moule. Ôter délicatement le moule et le film alimentaire.

A l’aide d’une grosse cuillère, répartir le glaçage sur la bûche, puis la replacer au frais jusqu’à la dégustation.