Une recette découverte sur le blog Végébon... visuellement ça ressemble à une omelette mais gustativement ça n'en est pas une ; ce qui est normal car réaliser sans oeuf cette omelette n'en a pas le goût ; ce qui m'arrange car je n'aime vraiment pas ça.

Au final c'était vraiment très bon... et, comme une vraie omelette, on peut la déguster telle quelle, ou bien garnie de légumes préalablement poêlés, ou agrémentée, au moment de la cuisson, de champignons ou petits morceaux de pommes de terre préalablement cuits.

Pour 2 personnes*

* 2 omelettes individuelles

Omelette sans oeuf au tofu ferme nature et feta

150 g de tofu ferme nature frais

30 g de feta nature

60 g d’eau minérale ou de source

1 cc d’huile d’olive

20 g de farine de pois chiche

1 CS rase de farine complète de grand épeautre (ou de farine de blé)

1 pincée de sel fin

1 pincée de poivre

1/2 cc de chaque épice (en poudre) : curcuma, cumin, coriandre

1 CS de coriandre feuille

1/2 cc de bicarbonate alimentaire

2 cc de vinaigre de cidre

(1) le tofu ferme nature frais s'achète en magasin Bio, au rayon "frais"

Couper le tofu en petits morceaux, puis le mixer avec la feta, l'eau et l'huile d'olive jusqu'à l'obtention d'une texture bien lisse et homogène.

Verser la préparation obtenue dans un récipient et ajouter le reste des ingrédients (sauf le bicarbonate et le vinaigre de cidre).

Mélanger vivement l'ensemble, puis déposer, pour finir, le bicarbonate sur la préparation (au centre) et verser dessus le vinaigre de cidre. Laisser mousser 5 secondes, puis bien mélanger le tout.

Faire chauffer une poêle anti-adhésive légèrement huilée, et verser la moitié de la pâte. Étaler aussitôt la pâte avec le dos d'une grosse cuillère en formant un cercle et en conservant un peu d'épaisseur. Laisser cuire, sur feu moyen, pendant 2-3 mn environ, puis, à l'aide d'une large spatule, retourner délicatement l'omelette pour ne pas la casser. Laisser cuire l'autre face de l'omelette pendant 1 mn environ.

Déposer l'omelette sur une assiette chaude et cuire, de la même façon, la deuxième omelette avec le reste de la pâte.

Une omelette à déguster chaude, tiède et même refroidie à température ambiante.