Les cougnoles ou cougnous sont une spécialité belge avec une forme assez particulière. Ces petits pains briochés sont préparés et dégustés au moment des fêtes de Noël.

Pour façonner mes cougnoles, j'ai formé des boudins de pâte, puis pincé les deux extrémités pour former les deux petites boules ; après la deuxième levée mes cougnoles n'avaient plus trop la forme requise... j'essayerai une autre méthode la prochaine fois ;)

Cette recette est celle de Patricia, l'une de mes copinautes du groupe Faim de loup : gourmand et surtout curieux (Facebook), qui a très gentiment partagé sa recette et que je remercie très chaleureusement. Par rapport à sa recette, j'a divisé les quantités par deux et mis un peu moins de levure (21 g au lieu de 30 g), j'ai aussi ajouté un jaune d'oeuf... c'est tout ;)

Pour 1 grosse cougnole et 4 moyennes (ou 6 moyennes) :

Cougnolles après cuisson

100 g de beurre doux (ramolli)

500 g de farine

250 ml de lait entier (tiède)

21 g de levure fraîche

1 oeuf entier + 1 jaune (le jaune d'oeuf est un ajout personnel)

25 g de sucre en poudre

2 cc rase de bicarbonate alimentaire

10 g de sel fin

Sucre perlé ou pépites de chocolat (facultatif)

Pour la dorure : 1 oeuf entier battu ou un peu de lait

Mettre le beurre dans un récipient et le faire ramollir quelques secondes au micro-ondes (le beurre ne doit pas être fondu mais avoir une consistance crémeuse).

Peser la farine dans un grand récipient et creuser un "puits" au centre.

Délayer la levure émiettée dans le lait tiède (le lait ne doit pas être trop chaud au risque de "tuer" la levure, pas plus de 25 °C), puis verser ce mélange dans le "puits". Ajouter l'oeuf entier, le jaune d'oeuf, le sucre et le bicarbonate, et commencer à mélanger en intégrant petit à petit la moitié de la farine. Ajouter le sel et le beurre ramolli, et continuer d'incorporer au fur et à mesure le reste de la farine. Bien pétrir la pâte à la main jusqu'à l'obtention d'une pâte bien homogène.

Verser la pâte sur le plan de travail, former une boule et la travailler en la "claquant" énergiquement sur le plan de travail (Patricia conseille de la "claquer" longtemps afin de lui donner du corps et de la souplesse. Je l'ai fait pendant au moins 10 mn). Reformer une boule de pâte, la couvrir avec un linge propre et la laisser reposer pendant 15 mn. Puis, la "claquer" à nouveau sur le plan de travail (je l'ai "claquée" pendant 1 mn).

Incorporer dans la pâte du sucre perlé et/ou des pépites de chocolat, puis diviser la pâte en pâtons de même poids.

Façonner les cougnoles et les déposer sur la plaque du four munie d'une feuille de cuisson légèrement beurrée. Couvrir à nouveau les cougnoles avec un linge propre et les laisser doubler de volume (je les ai laissé lever pendant 1 h).

Cougnolles avant cuisson

Dorer les cougnoles avec un oeuf battu (je les ai doré avec un peu de lait ; c'est un choix personnel et une préférence pour avoir une "croûte" pas trop foncée).

La cuisson* :

* le temps de cuisson dépend du four utilisé et du poids des cougnoles :

Patricia a fait cuire ses cougnoles (400 g chacune) pendant 35 mn à 220 °C. Mon four étant petit et cuisant plus vite qu'un four "normal", j'ai fait cuire les moyennes pendant 20 mn et la grosse pendant 25 mn, à 180 °C (four préchauffé).

A la sortie du four, déposer les cougnoles sur une grille et les laisser refroidir (à déguster aussi bien refroidi que tiède).