Il est vrai que visuellement elle n'est pas très belle (dû à mon manque de patience au démoulage), mais c'est LA recette que je réalise très souvent et que j'ai (surtout) toujours réussie.

C'est une génoise très moelleuse, très bonne et très légère en bouche... parfaite pour la réalisation d'entremet à base de mousse, ganache, crème,...

Par contre, je ne me souviens plus du tout où j'ai dénichée cette recette (peut-être sur un blog ou dans un magazine,...), aussi toutes mes excuses de ne pas citer l'auteur ; si je retrouve l'origine de cette recette je ne manquerai pas d'apporter une modification à ma présente publication.

Pour une génoise de 18 cm de diam. :

Génoise

4 œufs

125 de sucre en poudre

125 g de farine tamisée

Préchauffer le four à 160 °C.

Préparer un bain-marie en mettant de l'eau à chauffer dans une petite casserole.

Pendant ce temps, casser les oeufs dans un récipient, ajouter le sucre, et commencer à fouetter l'ensemble. Dès que l'eau du bain-marie commence à frémir, poser le récipient dessus et continuer de fouetter (fouet électrique) jusqu’à obtenir la consistance d’une crème épaisse et mousseuse (l’eau du bain-marie doit rester frémissante et ne doit surtout pas bouillir).

Retirer le récipient du bain-marie et continuer de fouetter jusqu’à ce que le mélange refroidisse (il doit s’écouler du fouet et former comme un ruban).

A l’aide d’une maryse, incorporer délicatement la farine tamisée.

Verser aussitôt la pâte dans un moule (légèrement beurré et fariné) et enfourner pour 25 mn environ.

Dès la sortie du four, démouler délicatement la génoise et la poser sur une grille jusqu'à complet refroidissement.