Un délicieux dessert composé d'une pâte brisée sucrée à la noix de coco, d'une couche de confiture coco mangue passion, d'une crème pâtissière à la noix de coco (confiture) et le tout recouvert d'une fine génoise.

Pour 6 parts :

Tourment d'amour

1 - La crème pâtissière à la noix de coco (confiture) :

200 ml de lait entier

2 jaunes d’oeufs

30 g de sucre en poudre

20 g de maïzena

1 CS de rhum ambré

40 g de confiture à la noix de coco

Faire chauffer le lait dans une casserole, sur feu moyen.

A l’aide d’un fouet à main, battre vivement les jaunes d’oeufs avec le sucre, puis incorporer la maïzena. Sans cesser de mélanger, verser dessus le lait chaud et reverser le tout dans la casserole. Faire cuire, sur feu doux et en mélangeant sans interruption avec le fouet à main, jusqu’à ce que la crème épaississe bien. Transvaser aussitôt la crème dans un récipient et ajouter le rhum et la confiture à la noix de coco. Bien mélanger, puis filmer la crème pâtissière "au contact" à l'aide d'un film alimentaire (pour éviter la formation d'une peau à la surface lors du refroidissement) et la laisser refroidir à température ambiante.

2 - La pâte brisée sucrée à la noix coco :

1 moule à tarte (à fond amovible) de 20 cm de diam.

180 g de farine

20 g de noix de coco en poudre

1 pincée de sel fin

1 sachet de sucre vanillé

100 g de beurre doux froid

45 ml d’eau froide

Dans un saladier, mélanger la farine avec la noix de coco, le sel et le sucre vanillé. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux et bien les enrober du précèdent mélange. Tout en écrasant les morceaux de beurre du bout des doigts, sabler l'ensemble jusqu'à obtenir un "sable" grossier. Former un puits et verser l'eau au centre. Mélanger du bout des doigts jusqu'à pouvoir former une boule de pâte qui se détache du récipient.

Poser la boule de pâte sur le plan de travail et, à l'aide de la paume de la main, fraiser la pâte quelques secondes afin de la rendre bien homogène.

Étaler la pâte brisée sur le plan de travail légèrement fariné et foncer le moule à tarte. Couper l'excèdent de pâte*, puis piquer le fond et bord de la pâte à l'aide d'une fourchette.

Laisser le fond de tarte reposer au frais pendant 30 mn.

Pâte brisée sucrée coco

* Il m'est resté un peu de pâte brisée (pour environ une petite tarte de 12 cm de diam.) que j'ai emballé dans un film alimentaire et placer au congélateur pour une future réalisation.

Quelques minutes avant la fin du temps de repos de la pâte, préchauffer le four à 180 °C.

Protéger la pâte brisée avec une feuille de papier cuisson et répartir sur le fond des billes de cuisson. Pré-cuire le fond de tarte pendant 15 mn.

Quelques minutes avant la fin de la pré-cuisson de la pâte brisée, préparer la pâte à génoise.

3 - La pâte à génoise :

2 oeufs moyens

65 g de sucre en poudre

65 g de farine

A l'aide d'un batteur électrique, fouetter vivement les oeufs entiers avec le sucre, jusqu'à ce que la préparation blanchisse et épaississe. Baisser la puissance du batteur électrique (vitesse 1) et incorporer la farine tamisée.

Sortir le fond de tarte du four et étaler au fond 1 CS bombée de confiture à la noix de coco mélangée à 1 CS bombée de confiture mangue passion. Répartir délicatement dessus la crème pâtissière et bien lisser la surface.

Verser la pâte à génoise dans une poche à douille et la répartir délicatement sur la crème pâtissière en veillant à ne pas faire déborder la pâte à génoise du bord de la pâte à tarte (il m'est resté un peu de pâte à génoise. Pour ne pas gâcher, j'ai réalisé une petite génoise que j'ai cuit dans un petit moule à gâteau de 15 cm de diam., à 180 °C pendant 15 mn, après la cuisson de ma tarte).

Enfourner la tarte à 180 °C, pendant 30 mn.

Après cuisson, laisser la tarte complétement refroidir à température ambiante avant de la déguster.

Tourment d'amour (coupe)