Un délicieux dessert à savourer bien frais... un dessert à réaliser la veille au soir pour le lendemain midi ou tôt le matin pour le soir.

Pour 5 verrines :

Verrine abricot praliné

Un reste de gâteau (quatre-quart, moelleux,...)

2 oeufs (jaunes et blancs séparés)

30 g de sucre en poudre

150 g de mascarpone

150 g de fromage blanc "onctueux" (Calin de Yoplait)

4 cc bombées de praliné "maison" (recette ici)

2 CS de pralin en poudre

1 CS de sucre glace

1 boîte d'oreillons d'abricots au sirop léger (240 g poids net égoutté)

Bien égoutter les oreillons d'abricots, puis les réduire en purée à l'aide d'un mixeur. Réserver la purée au frais.

A l'aide d'un fouet à main, fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange "blanchisse".

Ajouter le mascarpone, le fromage blanc et le praliné, et fouetter énergiquement jusqu'à obtenir une crème bien homogène. Incorporer ensuite le pralin en poudre.

A l'aide d'un batteur électrique, monter les blancs d'oeufs en neige bien ferme. Ajouter la cuillère à soupe de sucre glace dès que les blancs commencent à devenir ferme et continuer de fouetter jusqu'à l'obtention de blancs en neige bien ferme. Puis, à l'aide d'une maryse, incorporer délicatement les blancs en neige à la crème praliné.

Dressage des verrines :

Émietter un peu de gâteau dans le fond de 5 verrines et répartir dessus la moitié de la purée d'abricots. Répartir la moitié de la mousse au praliné, puis le reste de la purée d'abricots. Répartir le reste de la mousse au praliné et bien égaliser la surface.

Couvrir chaque verrine avec du film alimentaire et placer au frais jusqu'à la dégustation (un dessert à réaliser la veille au soir pour le lendemain midi ou tôt le matin pour le soir).